Découverte des cadenas CC TAG 5 contrefaits

Découverte des cadenas CC TAG 5 contrefaits, réponse immédiate

Nous avons découvert des cadenas CC TAG 5 contrefaits. Ces dernières semblent authentiques, mais sont impossibles à scanner. Container Centralen a demandé à Riscon Arnhem B.V., un enquêteur privé indépendant, de mener l’enquête. Riscon aimerait recevoir des informations (de manière anonyme, si vous le souhaitez) via le numéro de téléphone 0031 +318 6666 44. Une récompense jusqu’à 30 000 € a été mise à disposition pour des informations probantes.

Roel de Jong, PDG de Container Centralen : « Notre Pool CC est un système qui repose sur une coopération honnête. Mais aujourd’hui, et comme ce fut le cas par le passé avec le cadenas rouge, le Pool CC est malheureusement la cible de criminels. Ceci nuit à nos membres du pool. Plus vite nous unissons nos forces et réagissons à cette situation, plus élevées sont nos chances d’en découvrir la source. C’est la raison pour laquelle nous mettons en place une récompense pour des informations probantes. Tout ceci est géré par Riscon, donc anonyme signifie réellement anonyme, même envers CC. Pour nous, il est important que les membres du pool puissent continuer à échanger les uns avec les autres, sans craindre de contrefaçons. »

La CC TAG5 a été conçue et testée en collaboration avec des spécialistes Lyngsoe Systems et Omni-ID, concepteur des cadenas RFID. Les points centraux étaient une qualité et une lisibilité améliorées de l’antenne RFID et un cadenas à l’abri de toute falsification, rendant impossibles le retrait et la réutilisation d’un cadenas CC originale sans dommages significatifs et visuels évidents. La contrefaçon est une tout autre affaire comme l’explique Don Ferguson, responsable de la recherche et du développement de Lynsgoe : « Malheureusement, il est très difficile d’empêcher ce genre de contrefaçon. Un certain nombre d’équipements professionnels permettent de numériser et copier l’apparence physique de tout objet. L’antenne RFID constitue la protection réelle de la CC TAG5. En fin de compte, scanner un cadenas est la seule façon d’être sûr à 100 % de son authenticité. »

Tony Kington, PDG d’Omni-ID, ajoute : « Les faux cadenas que nous voyons maintenant ont clairement été produites avec des équipements coûteux, afin de fabriquer des produits de contrefaçon similaires sur le plan esthétique – comme mentionné, sans le codage RFID unique. Pour soutenir CC dans son objectif de minimiser les cadenas contrefaits, nous analyserons les faux cadenas que CC obtient du marché. Nous pourrons ainsi nous faire une idée précise des contrefaçons et de la manière dont la conception et le brevet ont été violés.

Reconnaître les faux cadenas CC [PDF]

Veuillez contacter Riscon Arnhem B.V. si vous avez des informations sur des cadenas CC contrefaits :

  • Tél. +31 318 6666 44.
  • Une récompense jusqu’à 30 000 € a été mise à disposition pour des informations probantes.
  • 7 jours sur 7, y compris en soirée.
  • Langues parlées : français, anglais, néerlandais et allemand.
  • Si vous le souhaitez, vous pouvez rester anonyme.

Le ministère de la Justice néerlandais a octroyé les licences suivantes à Riscon Arnhem B.V. (noms en néerlandais) : Particulier Onderzoeksbureau POB 591 (Bureau d’enquête particulier), Particuliere Beveiligingsorganisatie ND 1320 (Organisation de sécurité particulière). En 2013, Riscon a obtenu la certification BPOB (de l’Association professionnelle des enquêteurs privés).

La contrefaçon et/ou la vente de cadenas CC TAG5 constituent une fraude à la propriété intellectuelle. Le fait de utiliser intentionnellement un cadenas contrefait ou de proposer des conteneurs avec un cadenas contrefait en tant que « Roll CC » constitue une fraude. Ne devenez pas impliqué et n’achetez pas de TAG5 CC en dehors de CC!

 

BACK
webdevelopment